Instagram

beauté lifestyle

Disques à démaquiller réutilisables Anaé, top ou flop ?

2 août 2018
disque anae

Jusqu’à présent, ça ne me dérangeait pas d’utiliser une quantité astronomique de disques à démaquiller. Chaque soir, c’était au moins 5 disques qui passaient sur mon petit visage. Finalement, je me suis rendu compte que j’avais peut-être abusé des disques jetables et qu’il était temps d’être un peu plus écolo. J’ai donc opté pour les disques 100% coton de chez Anaé, une grande première pour moi. Comment vous dire que j’avais plus que hâte de tester tout ça. Écolo ok, mais efficaces ces petits disque de chez Anaé ?

Si comme moi tu découvres tout juste Anaé, il faut savoir que c’est une marque qui propose des accessoires en matières premières naturelles renouvelables ou en coton bio.

 

Disque à démaquiller 100% coton bio – Anaé
  • Coton 100% issu de cultures biologiques contrôlées
  • Emballage 100% compostable
  • Tissu étudié pour un nettoyage en douceur
  • Certifié Ecocert et GOTS (global organic textile standard)

 

Conseils d’entretien
  • Lavage en machine (40° à 60°c)
  • Pas de repassage
  • Séchage à l’air libre

 

Ce que j’ai aimé

Je dois reconnaitre qu’il m’a fallu du temps pour dire au revoir à mes cotons classiques. Il m’est d’ailleurs arrivé plus d’une fois, d’oublier complètement ces disques lavables et de me diriger vers mes cotons jetables. Bref, j’ai finalement réussi à m’y faire et maintenant je n’utilise plus que ça.

Ce que j’aime par dessus tout c’est qu’un seul coton suffit pour retirer toute le makeup. J’utilise un côté pour les yeux, l’autre pour le visage et le tour est joué. J’ai testé l’eau micellaire et l’huile démaquillante mais c’est sans hésiter l’huile la best du best. Le problème avec l’eau micellaire c’est qu’il faut en mettre énormément pour que le coton absorbe le produit. Au début, c’est comme imperméable, ça pénètre difficilement contrairement à l’huile. L’huile pénètre instantanément dans le coton donc c’est parfait. J’ai constaté que le maquillage partait beaucoup plus facilement avec les cotons réutilisables qu’avec les cotons classiques. Le maquillage accroche hyper bien au tissu contrairement aux disques classiques où t’as l’impression de patauger dans la s’moule.

disque anae

Puis c’est tellement économique et écologique. C’est simple je n’achète plus de coton jetable du tout. J’ai acheté une quinzaine de cotons réutilisables et je tourne avec. Je conseille vraiment d’en acheter une bonne quantité (une dizaine) ainsi qu’un petit bidule pour les ranger, sinon vous allez vite en retrouver un peu partout chez vous. Au début c’est un petit budget mais très vite rentable.

 

Ce que j’ai moins aimé

Ça ne pouvait pas être tout beau tout rose, j’ai deux trois trucs qui me chafouinent. Tout d’abord, il a le côté décapant du bazar. Il faut savoir que ce n’est pas aussi doux que les classiques Demak’Up. Là, ça décape un peu plus, d’où le fait que je trouve que ça démaquille beaucoup mieux. Personnellement, ça ne me dérange absolument pas, ma peau tolère très bien tout ça mais je sais que sur certaines peaux très sensibles, c’est plus problématique.

L’autre petit point négatif c’est le nettoyage. Je préfère les nettoyer à la main car sinon les taches ne partent pas parfaitement et me démaquiller avec un truc qui est propre mais encore un peu noir non merci. Du coup, à l’ancienne, lavage à la main. De plus, si on veut n’utiliser que ça, il faut veiller à être à jour de coton. Si vous êtes flemmarde comme moi,  vous allez vite vous retrouver en rade avec tous vos cotons au sale. Faut juste être organisé ^^

 

Plutôt disques jetables ou disques réutilisables ?

Et bien malgré de légers détails je suis devenue team disques réutilisables. J’adore les utiliser. C’est complètement débile mais j’ai l’impression de faire quelque chose de bien en les utilisant, je suis bizarre nan ?

Je ne regrette absolument pas d’avoir délassé les disques classiques et je peux que vous conseiller ces petites merveilles ! Pour ce qui est des peaux extrêmement sensibles aux frottements je ne suis pas sûre que ces disques soient les meilleurs du monde, à voir peut-être avec une marque qui en propose des beaucoup plus doux.

Que pensez-vous des disques réutilisables ?

  • Reply
    Justsomelittlewords
    2 août 2018 at 14 h 36 min

    Hello! C’est une super idée, je n’y avais jamais pensé mais c’est vrai qu’on utilise énormément de disques jetables, c’est pas très écolo… je pense que je vais m’y mettre aussi!

    • Reply
      Justine
      10 août 2018 at 23 h 26 min

      N’hésite pas à me tenir au courant si tu testes 😉

  • Reply
    Myrtilla
    2 août 2018 at 18 h 44 min

    Coucou ! Depuis plusieurs années j’utilise moi aussi ce genre de disques lavables, et c’est vrai que certains perdent leur douceur avec le temps, mais je les utilise pour appliquer surtout mes lotions ou toniques. Pour le démaquillage je ne jure plus que par le baume démaquillant Take The Day Off de Clinique, que j’ai déjà racheté 3x et qui est GENIAL ! Pas besoin de disques lavables ou jetables, tout se fait avec les doigts, puis ça se rince sous l’eau, c’est une merveille, même pour le mascara waterproof !
    Par contre je trouve ces disques lavables très pratiques pour enlever les masques ou justement pour appliquer des lotions 🙂 Et en plus c’est zéro déchets, mais il faut en avoir pas mal je trouve ^^ bisous !

    • Reply
      Justine
      10 août 2018 at 23 h 37 min

      Coucou Roberta,
      J’ai vaguement entendu parler de ce démaquillant Clinique et uniquement en bien. Pourquoi pas tester, je ne connais quasiment pas la marque en plus, ça serait l’occasion 🙂
      Pour ce qui est des disques, je les utilise également pour retirer mes masques, c’est le top du top !

  • Reply
    Doublesix
    3 août 2018 at 15 h 25 min

    J’en ai depuis plusieurs années et depuis peu je me démaquille avec de l’huile de coco, sur mes disques. Très doux et agréable !

  • Reply
    Célia
    3 août 2018 at 16 h 59 min

    Bonjour,
    Heu non c’est pas du tout débile ou bizarre de vouloir faire du bien à la planète et à l’humanité toute entière 😉
    Je fais très attention à mes « déchets » depuis quelques temps et donc j’utilise ce genre de cotons depuis un an ou deux. J’en suis parfaitement satisfaite et non seulement j’ai énormément limité mes déchets (cotons jetables + plastique de l’emballage) mais en plus j’ai fait des économies, je pense qu’ils sont déjà rentabilisés!
    Personnellement je les lave en machine (avec mes fringues à 40° ou mes draps à 60°) dans un petit filet et lorsqu’ils sont trop noircis, un petit bain d’eau bouillante + percarbonate quelques heures et les voilà comme neufs!
    Bonne continuation dans ta quête écolo 🙂

    • Reply
      Justine
      10 août 2018 at 23 h 12 min

      Bonjour Célia,
      Je te pique l’astuce de l’eau bouillante et du percarbonate, ça devrait beaucoup m’aider :). J’essaye petit à petit de diminuer mes déchets et je suis tellement contente d’avoir réussi à dire au revoir à mes cotons classiques, une bonne chose de faite !

      Merci en tout cas pour ton passage sur le blog et pour tes astuces, Bises, Justine

  • Reply
    Pauline / Peter est unefille
    3 août 2018 at 20 h 31 min

    Je suis de plus en plus tentée par ce type de disque à démaquiller. Il faut vraiment que je me penche dessus, cependant je ne partirai pas sur la même marque je pense car ayant la peau extrêmement sensible, ça risque d’être désagréable.
    Par contre, tout comme toi, je suis une flemmarde et je risque d’oublier et donc, d’être à court .. XD

    Merci pour cette review très intéressante 🙂

    Pauline

    • Reply
      Justine
      10 août 2018 at 23 h 04 min

      Il existe pas mal de marques qui proposent des disques réutilisables. Tu trouveras sûrement quelque chose de plus doux. Après ça ne sera jamais aussi doux que des disques à démaquiller classiques, sinon ce n’est pas drôle voyons ^^
      Et pour ne pas être à court, le mot d’ordre c’est l’organisation (un mot que je ne connais pas ahah)

  • Reply
    Charlène
    4 août 2018 at 23 h 29 min

    je ne me suis jamais penchée sur ces produits-là mais me rends pourtant bien compte de la quantité impressionnantes de coton utilisé… Je devrais m’intéresser davantage à ce type de produit, ton article en tout cas est super informatif et permet d’apprendre beaucoup de choses !Mercii 🙂

    • Reply
      Justine
      5 août 2018 at 11 h 35 min

      Oui c’est hallucinant la quantité de coton que l’on utilise. Je suis contente d’avoir réussi à trouver une alternative plus écolo et plus économique. Si jamais tu testes, dis moi le, je suis curieuse d’avoir ton avis 😉

  • Reply
    Our Girly Secrets
    17 août 2018 at 18 h 22 min

    Salut ma belle !
    Tout comme toi, je viens de prendre conscience que j’utilisais beaucoup trop de cotons ! J’ai donc la semaine dernière passé commande sur un site afin de tester les cotons réutilisables. J’espère être ravie et j’espère que cela va me faire délaisser les cotons lambdas !
    Des bisous

    • Reply
      Justine
      31 août 2018 at 19 h 01 min

      Coucou,
      Sur quel site les as-tu commandé ? Je suis curieuse d’avoir ton avis. J’essaye d’en trouver des plus doux que les Anaé mais il y a trop de marques qui me tentent ahah ^^

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

quis elit. sem, consectetur ut vulputate, venenatis id ut amet, massa facilisis